Login/Register

CRPTrad

Connexion

Informations personnelles

Cyvard Mariette

METTRE L'ÉSOTÉRISME à LA PORTEE DE TOUS!


Cyvard Mariette


L'ésotérisme: c'est son dada depuis l'âge de 14 ans. Mariette Cyvard n'a toutefois rien d'un farfelu ou d'un illuminé. Ce professeur de mathématiques, au collège George Sand de Béthune, a créé, le 16 mai 1981, en compagnie d'un groupe d'amis, le Centre de Recherche en Psychologie traditionnelle (C.R.P.) dont les statuts ont été déposés en sous-préfecture, il y a une dizaine d'années.
Une officialisation, motivée par des considérations purement administratives (ouverture d'un compte bancaire, facilités postales,...).
"Au siège de l'association (rue la Pérouse), on ne fait ni tourner les tables pas plus que l'on ne prédit l'avenir", précise-t-il. Les amateurs de spectaculaire, les curieux "qui viennent dans l'espoir de devenir riches ou célèbres seront forcément déçus!" poursuit notre interlocuteur qui a regroupé, autour de lui, des érudits (dont certains originaires de Wallonie!) dont les domaines d'intervention s'étendent de l'étude d'une messe à la lecture de tel ou tel grimoire.
L'ésotérisme que nous pratiquons reste "de bon aloi", révèle Mariette Cyvard, qui s'attache à comprendre comment l'être humain fonctionne sur un plan psychologique sans pour autant rentrer dans la sphère de compétences d'un bon médecin (psychiatre, psychanalyste,...). "On se demande, notamment comment l'homme peut utiliser ses émotions, comment il peut vivre avec la peur, la tristesse, la colère ou encore la joie", explique Mariette Cyvard. Pourquoi réagit-on de façon violente face à des événements qui n'en valent pas la peine? Pourquoi telle personne se met-elle à pleurer de façon soudaine? Pourquoi telle autre sera-t-elle triste à l'approche de l'automne? Autant de questions dont les amorces de réponses peuvent permettre, selon l'association, de mieux vivre ses relations avec son prochain, de mieux s'insérer dans le quotidien... "Attention, vivre mieux, ça ne veut pas dire cesser de souffrir ou ne jamais avoir peur...", met en garde le président du CRP.

 Outils de travail
Dans cette perspective, les textes anciens et autres grimoires leur servent donc d'outils de travail... "Dans ce domaine, il n'existe pas, à proprement parler, de documents secrets. Ceux qui prétendent le contraire sont des charlatans. Il suffit de se rendre dans une librairie spécialisée, voire à la Bibliothèque Nationale, pour en prendre connaissance.
En matière d'alchimie, par exemple, tout ou presque a été publié. Mais ces sources ne sont pas accessibles à tous, dans la mesure où elles nécessitent un travail de décryptage... une initiation qui, arrivée à son terme, pourrait, pourquoi pas, permettre à l'homme de réussir son développement spirituel qui transformerait la matière brute qu'il était... en or", explique notre interlocuteur qui cite, aussi volontiers, l'exemple du reïki, évoquant la possibilité donnée à "une personne initiée, de rentrer en contact avec le corps de la personne qu'il traite.
C'est extraordinaire... Des signes, des gestes particuliers vont ainsi transformer l'individu. Aussi, le fait de connaître et d'utiliser certaines pratiques qui ne sont absolument pas secrètes, peut favoriser notre épanouissement".
Outre le reïki, une technique de thérapie naturelle, née au Japon, très en vogue actuellement en Occident, les sociétaires se sont également penchés, au cours de leurs réunions, sur le martinisme, une doctrine mystique qui considère le Christ comme intermédiaire unique avec Dieu, la franc-maçonnerie ou encore le tarot "non en tant qu'art divinatoire mais comme moyen de mieux appréhender l'âme humaine...".
Ces recherches ont fait l'objet d'écrits publiés dans les Cahiers de pédagogie initiatique du CRP.
Une revue "à usage interne, dans la mesure où nous évitons un prosélytisme qui risquerait de nous attirer des illuminés et autres indésirables...".
 Désormais sur Internet!
En matière de communication, l'association vient, toutefois, récemment, de franchir une étape décisive. "En effet, en ces temps troublés par des problèmes de sectes et autres folies d'une fin de millénaire, nous offrons, aux amateurs, la possibilité d'un premier contact avec l'ésotérisme par l'intermédiaire d'Internet (rendez-vous sur le web:URL: http://crptrad.info )
Dorénavant, les curieux (tout comme les amateurs éclairés d'ailleurs!) peuvent consulter, en toute discrétion et tranquillité, des documents sur le martinisme ou le reïki...", comment Mariette Cyvard qui rappelle qu'il reste à la disposition des associations pour animer des conférences sur des thèmes de prédilection, à savoir les "gardiens de la santé", la "recherche de l'âme soeur" ou encore l'"initiation par le rêve", un dernier sujet auquel il a consacré un livre, il y a quelques années.

Jacques KMIECIAK
Article paru dans Nord Eclair.